L’éthique de SAFEGE se reconnaît dans quatre principes fondamentaux :

  • agir en conformité avec les lois et les réglementations,
  • ancrer une culture d’intégrité,
  • faire preuve de loyauté et d’honnêteté,
  • respecter les parties prenantes.

En juin 2010, le Comité de Direction Générale de SAFEGE a publié et diffusé à l’ensemble des collaborateurs de SAFEGE un texte intitulé "Engagement pour l’Éthique" et une Charte d’éthique professionnelle qui précise les règles à appliquer et la conduite à tenir dans les relations avec toutes les parties prenantes.

Cette Charte d’éthique professionnelle énonce les principes fondamentaux qui guident notre action au quotidien :

  • développer avec nos clients une forte relation de confiance et de respect,
  • promouvoir "l’optimisation globale" (technique, économique, environnementale, sociale) des projets sur l’ensemble de leur cycle de vie,
  • lors de la passation de contrats de travaux, placer le client en situation de choisir l’entreprise de construction la mieux-disante au regard des critères que le client aura définis.

SAFEGE s’est également doté d’un Comité d’Éthique qui se réunit au moins deux fois par an et valide en particulier les plans de mécénat et de sponsoring.

SAFEGE s’est enfin doté d’un déontologue. Il participe en particulier à la définition des règles et documents spécifiques à SAFEGE en matière d’éthique, veille au respect de la démarche éthique de SAFEGE, apporte aide et conseil à tout collaborateur qui l’interroge en matière d’éthique. Il établit le rapport annuel de conformité de SAFEGE et fournit régulièrement au Conseil d’Administration de SAFEGE une vision globale des pratiques éthiques de l’entreprise.

SAFEGE s’inscrit résolument dans la politique d’éthique de SUEZ ENVIRONNEMENT, qui se traduit elle-même au travers de deux documents de référence :

  • La charte éthique,
  • Les pratiques de l’éthique.