These_traitement_400pxDepuis janvier 2010, Luis Arias réalise une thèse en convention CIFRE entre SAFEGE, le CEMAGREF de Lyon, l’INSA de Lyon, la PME SCIRPE, la Communauté de Communes du Pays de Gex et l’Agence de l’Eau Méditerranée et Corse.

L’objectif de ce travail de doctorat est de préciser et valider le dimensionnement et les performances atteignables des stations pour un traitement des eaux de temps sec et temps de pluie, d’un réseau unitaire et de généraliser le dimensionnement à différents contextes (climatique, caractéristiques du réseau, etc.).

Le travail est réalisé grâce à une station taille réelle spécialement conçue pour la recherche. L’optimisation des performances de filtres est recherchée en précisant son hydrodynamique (lois d’infiltration) par la modélisation numérique (logiciels Hydrus et Canoe), et son activité biologique (influant sur les performances de traitement).

Retour